Livres éd. Parc - Bibl. Paul Vermont - Textes on line





 

Livres

(Parc & Paul Vermont) 



Parc

Collection Morsure
Récits et fables de la violence contemporaine

Chaque vision du monde découvre une mythologie nouvelle (Marcel Detienne). Le mythe, peuplé des démences et des harmonies de l'humanité, fait d'abord récit, raconte une histoire ajustée à son époque, tout en cherchant, entre l'ancien et le présent, une projection vers le devenir. Cette fiction-là a ses exigences « mordantes », loin des trop nombreux écrits narcissiques contemporains ! Peu ou prou, les auteurs de la collection MORSURE, sont animés par l'idée que le(ur) travail de la fiction participe de ce type de récit, où résonne un épisode mythique du monde d'aujourd'hui.

PochParc17 - Romans

Pierre Jourde (Dans mon chien)
Olivier Gambier (Carnaccia - l'eschatologie bien tempérée)
Pierre Mérot (Petit Camp)
John Gelder (La Revanche du Néandertal ou l'odyssée de l'espèce)

---
collection MORSURE

PIERRE JOURDE, Dans mon chien

« Nul besoin de paroles, la morsure suffira. En leur faisant découvrir la plaie, nous leur apprendrons à s'ouvrir. Ils verront en eux-mêmes... »
« Le voyeur dévoré devient visionnaire, témoin à charge de notre monde. S'ouvrent de vertigineuses perspectives ponctuées de passages à l'acte où la tendresse le dispute à la cruauté, le physique à la métaphysique, Eros à Thanatos... »

OLIVIER GAMBIER, Carnaccia, une eschatologie bien tempérée

« Aleph, plaie errante, se lie à Baal, démon affaméÉ Par-delà l'eschatologie et les sanies auxquelles Carnaccia prétend, il y a la faim des mots : camisoles avides de chair, telle une oreille en tourbillon, aspirant à eux tous les corps animés... Carnaccia n'est autre que la dévoration de ce qui ne saurait naître... »

PIERRE MÉROT, Petit Camp (rites déconcertants)

« En trois parties et cent quatre-vingt-dix paragraphes numérotés, voici en effet la description d'une communauté appelée à former en rase campagne une Nouvelle Leipzig. Mais qui sont ces Garagistes et ces Obsédés (bientôt démultipliés en milliers de doubles) qui la fondent ? [...] Un OVNI littéraire » (Dominique NOGUEZ)

JOHN GELDER, La Revanche du Néandertal (ou l'odyssée de l'espèce)

« Du vieil oncle qui fait désordre dans la famille à l'érection armée, des fosses à morts du néolithique aux charniers des S(apiens)s(apiens), de l'hermaphrodisme originel au divan de Freud, de la force de frappe sélective à la controverse des ADNoïdes... Mieux qu'une somme, une mémorable odyssée ! »

Articles à lire :

La Force de l'attente

Antilla : lecture de A. Cadet-Petit

 

135X195 Romans

Gilles Sebhan
(Haut Risque)
Tarik Noui (La Désolation des singes)
Alain Defossé (Dans la douceur du soir)
Vincent Colin (Lovepointnet)

- - -

GILLES SEBHAN, Haut Risque

Un ex-enfant terrible tourmenté par le désir se retrouve professeur dans un collège de banlieue. La rencontre avec un de ses élèves va soudainement bouleverser l'ordre des choses et plonger les protagonistes dans un univers extrême. Entre grâce et disgrâce, l'auteur nous révèle un univers ou réalité et fantasme s'allient jusqu'à l'éclatant désastre.

TARIK NOUI, La Désolation des singes

« Je le garderai, ce désir, je lui ferai un minaret blanc avec des colonnes massives, percées jusqu'au nadir de la terre. Pour moi. Les autres pas assez forts. Pour garder le désir, il faut être plus fort que le désir des autres [...] » Josu, prophète apocalytique malgré lui, Zarathoustra pathétique du présent extrême, annonce la venue du sur-objet. L'animalité du corps s'instille dans l'esprit de la mécanique par une étonnante symbiose ; le « malheur » aura fait « une collée entre nous et l'espèce à venir... tenue par l'ingénierie d'une nouvelle genèse. »

ALAIN DEFOSSÉ, Dans la douceur du soir

VINCENT COLIN, Lovepointnet.

Catalogue complet :

  Parc (édition)

Parc (Promotion Arts et Culture, association 1901)
14, rue Émile Desvaux - 75019 Paris

Disponibles : 01 42 01 84 47 (R)

 


Catalogue Paul Vermont :

Paul Vermont

 

mailto : parc.edition@gmail.fr


Accueil

Historique Parc