I- En colonisant l'Europe il y a environ 50 000 ans, venant du Moyen-Orient, l'homo sapien sapiens a-t-il chassé l'homo neanderthalensis ?...

"Ceci étant posé, je n'hésite pas à affirmer que les hommes ont toujours su qu'ils avaient un jour possédé et assassiné un père primitif."
(Freud,
in Moïse et le monothéisme, Idées, NRF).

1- En l'exterminant ?

2- En l'écrasant sous le poids d'un avantage physique, matériel, culturel ?

3 - En se protégeant mieux contre les effets de la glaciation ?

4- Existe-t-il des populations hybrides ici et là ?

5 - L'inconscient collectif garde-t-il la trace de cette première disparition massive ?

 

II- La revanche du Néanderthal se fait en plusieurs étapes évolutionnistes.

L'homme moderne paie sa dette envers son ancêtre en se "taxant" lui-même; en se soumettant, au cours de nombreux siècles, comme inconsciemment, par les effets pervers de ses propres inventions et techniques, à une loi du Talion laquelle déciderait in fine de son éradication en tant que lignée, et de sa substitution, à ses dépens, par une lignée nouvelle.

Ces étapes peuvent se résumer en gros de la manière suivante :

1- Sa domestication et son dressage dans des dispositifs marchands, étatiques, religieux, industriels et militaires auto-engendrés.

2- L'invention de machines à potentiel de destruction apocalyptique.

3 - La création d'outils intelligibles en vue de l'instrumentalisation du corps

4 - la transformation "respécifiante" du corps.

(J.G.)

(voir : annexe )

 

La Revanche du Neandertal ou L'ODYSSÉE DE L'ESPÈCE

 

Serait-ce le "génie" de l'homo sapiens lui-même de porter en lui son éradication au profit d'un (re)commencement qui verrait l'émergence d'une lignée Toute-Autre ? Cf.Emurgence...

Accueil

Miscellanées

Bibliographie